business vente

La Mise à Jour du Prix du Boost de Vinted, Bonne ou Mauvaise Nouvelle ?

Oye, oye ! Le prix du Boost change ! Tu n’as pas pu rater cette annonce.

Le Boost – je le rappelle – permet la promotion d’un article à une audience non seulement plus large, mais aussi plus qualifiée. Au final, le Boost permet de vendre plus vite. Anciennement, son prix était de 1.15 € pour trois jours, et de 1.95 € pour sept jours.

Début mars, Vinted annonçait dans un mail envoyé à ses membres – parmi d’autres changements – une modification dans le prix du Boost. Je cite :

Encore une chose : changement du coût des Boosts. À partir du mois d’avril, le coût des Boosts ne sera plus fixe. Au lieu de cela, ce coût variera en fonction du prix de l’article Boosté.”

Oups, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Je parle beaucoup des Boosts sur le blog parce que, selon moi, son utilisation est toute pertinente dans une bonne stratégie de vente.

C’est pourquoi le prix du Boost n’est pas qu’un “petit” détail dans l’équation… finalement, ça impacte directement la manière dont tu vends.

J’ai voulu comprendre comment Vinted avait revu son prix. Du coup, j’ai mené l’enquête et forcément, j’ai tenu à t’en faire profiter. Attention, certaines choses vont te faire plaisir, et d’autres… beaucoup moins. Mais ça, tu le savais déjà.

D’ailleurs, on démarre avec un point pas vraiment cool. Mais rassure-toi, il y aura toujours un peu de bon (rien qu’un peu).

Changement du prix du Boost, bonne ou mauvaise nouvelle ? Ça commence maintenant !

Prix du Boost : de “légères” incohérences

Comme je viens de le dire, je commence par du négatif. D’entrée de jeu, j’ai relevé des éléments contradictoires…

1. Informations communiquées dans le mail

Rappelle-toi du fameux mail du mois de mars. Vinted parle d’une variation du prix du Boost en fonction du prix de l’article Boosté. Pour rappel, voici le mail en question…

Extrait du mail reçu de la part de Vinted

Bon, jusque là, tout va bien tu me diras. Mais intéressons-nous maintenant à la liste des tarifs de Vinted…

2. Informations communiquées dans la liste des tarifs

Si tu clique sur le lien précédent, et que tu t’arrêtes à la section “3.1 Articles Boostés”, voici ce que tu peux y lire : 

Extrait de la liste de tarifs de Vinted

Maintenant, je te demande de relire attentivement la toute première ligne…

Non, non, tu ne rêves pas. Vinted évoque bien une variation du prix du Boost en fonction de la durée choisie et de la catégorie d’article.

Donc ce n’est plus en fonction du prix de l’article Boosté, comme indiqué dans le mail ?

Je dois avouer que cette contradiction m’a laissé dans un flou artistique le plus total.

Et même si la frustration me gagnait, je ne me suis pas démontée et j’ai poursuivie ma petite enquête…

Allez, on continue avec le négatif (sorry) !

Prix du Boost : un manque de transparence

Un manque de transparence de la part de Vinted ? Non, jamais !

Ok, la plateforme subit déjà assez d’attaques, alors je vais gentiment m’abstenir.

Néanmoins, quand j’ai découvert comment Vinted renseigne ses membres sur le prix des Boosts…

Je m’explique. Quand tu t’apprêtes à booster un article, il y a une phrase (cela dit en passant, en anglais…) sur laquelle tu peux cliquer et qui s’affiche en tout petit. En pratique, ça ressemble à ça :

Extrait de la mise en Boost d’un article sur Vinted

Autrement dit, “comment le prix est calculé ?”

Si tu es comme moi, tu t’attends – en cliquant sur le lien – à obtenir des explications claires sur comment le prix est calculé, non ?

Et bien, chez Vinted, ça ne doit pas se passer comme ça…

Pire, je te laisse deviner où ce lien t’amène…

Exactement. À la fameuse liste des tarifs ! Bon, ben pour les explications, on repassera.

Ce que je veux dire par là, c’est que tu ne sais finalement pas comment le prix du Boost est calculé… Et ne pense même pas à soutirer une réponse de la part du centre d’aide qui ne t’aidera pas plus. En gros, tu ne sais pas ce que tu paies…

Et sans parler du fait que si tu décides d’augmenter ton prix en cours de Boost, Vinted te facturera en conséquence. C’est toute la subtilité d’un prix variable. En revanche, je n’ai lu nulle part que la plateforme te rembourse la différence en cas de baisse de prix ! Alors, si je peux te donner un conseil, réfléchis bien à ton prix avant de booster…

Donc, à la question, comment est calculé le prix du Boost, le mystère reste entier !

La bonne nouvelle, c’est que j’ai creusé un peu plus, et j’ai pu obtenir quelques pistes concernant les réponses…

Prix du Boost : ce qui change

Bien ! On arrive à la partie la plus croustillante du post…

Les prix.

Allez, je commence par la bonne nouvelle…

Le prix du Boost diminue !

Oui. Son montant pour 7 jours passe de 1.95 € à 1.75 €. Et comme je le disais, ça c’est la bonne nouvelle. Alors, c’est quoi la mauvaise ? Encore un peu de patience, je vais y venir…

N’oublie pas que le prix du Boost n’est plus fixe. Selon la plateforme, il varierait en fonction du prix de l’article Boosté, ou de sa catégorie (finalement, on ne sait plus trop).

Tu remarques sans doute que pour certains de tes articles, Vinted t’annonce 1.75 € en effet. Et puis parfois, 1.78 €, parfois 1.92 €, et parfois même 2.29 €. Et ça peut aller encore plus haut. Là, on frise bien la mauvaise nouvelle. Le prix du Boost augmente (aussi).

Mais alors, comment ça fonctionne ?

ATTENTION : Les explications que je détaille ci-dessous proviennent uniquement de mon analyse et ne pourraient être associées à Vinted directement. Elles sont là pour permettre de faire comprendre à la communauté comment Vinted a potentiellement revu le système du prix des Boosts. En gros, je te donne une idée, mais ne le prend pas pour argent comptant non plus ! Aussi, les montants calculés concernent uniquenent la catégorie “Vêtements”. Voilà, tout est dit 😉

Prix du Boost : un nouveau système de tranches ?

(L’enquête réalisée est basée sur le coût d’un Boost pour 7 jours).

D’après mon analyse, il semblerait que Vinted suive une règle de tranches pour définir le prix d’un Boost. Je m’explique…

Pour un article dont le prix se situe entre 1 et 20 €, le prix ne semble pas bouger, 1.75 €. Ce n’est qu’à partir de 21 € que la secret sauce de Vinted opère.

Entre 21 et 30 €, le prix semble augmenter de 2 ou 3 centimes maximum par tranche d’un euro. Exemple : pour 21 € – 1.76 € / pour 22 € – 1.78 € / pour 23 € – 1.81 €, etc.

Pour cette tranche de prix, le prix du Boost se situe entre 1.76 € et 1.96 €.

Entre 31 et 40 €, le même phénomème s’applique. Le prix du Boost varie ainsi entre 1.98 € et 2.18 €.

La même chose semble se produire pour les produits dont le prix se situe entre 41 et 50 €. Le prix du Boost part de 2.20 € jusqu’à 2.40 €.

Si tu observes bien, on a pour chaque tranche de prix une graduation progressive qui s’étend sur 20 centimes, tu me suis toujours ?

Prix du Boost : un différent mode de calcul pour les articles à forte valeur

Néanmoins, le coût du Boost semble “chuter” (par rapport au prix de vente) dès lors que la valeur augmente considérablement. Exemple :

Exemple : Pour booster un article d’une valeur de 95 €, il faudra débourser la somme de 3.30 €, 4.41 € pour un article de 155 €, ou encore 5 € pour un article de 245 €.

On constate ici que le gap entre 155 et 245 € situe le prix du Boost entre 4.71 € et 5 €, ce qui ne représente plus que quelques centimes. La règle de 2-3 centimes par tranche d’un euro ne s’y applique clairement plus.

En bref, le Boost coûte moins cher pour les articles dont le prix se situe dans la première tranche. Mais l’avantage est pour qui ? Pour toi ou pour Vinted ? 

Maintenant, il y a peut-être une question que tu te poses…

Quel est l’intérêt ?

Réponse simple. Gagner plus d’argent. Et même si cette réponse tombe sous le sens – selon moi, elle y intègre quelques subtilités…:

En diminuant le prix du Boost (de 1.95 € à 1.75 €) pour les articles allant de 1 à 20 €, Vinted favorise encore et toujours les “petits prix”. De cette façon, non seulement les membres vendent plus rapidement leur article en le boostant, et par conséquent, apportent un volume plus important de transactions à Vinted. Pourquoi ?

Parce que les membres (et notamment les anciens) notent une baisse du prix du Boost. Psychologiquement, ça fait toute la différence…

Souvenons nous aussi qu’en 2019, le prix moyen d’un article vendu sur Vinted était de 15 €. Si jamais on surfe sur la même tendance aujourd’hui, il serait logique pour Vinted de diminuer le prix du Boost à 1.75 € afin d’inciter les vendeurs des articles de la première tranche (1-20 €) à booster.

En appliquant un coût variable au Boost, Vinted trouve une manière astucieuse de dissuader de “monter les enchères” pour une majorité de vendeurs – les articles à valeur plus élevée se vendant moins vite, donc sont moins attractifs pour la plateforme.

Mon meilleur ami – membre de Vinted – et qui réalise de supers résultats avec ses articles à forte valeur ajoutée m’a confié qu’il ne boosterait peut être plus autant avec la “hausse” du prix du Boost. Nombreux sont ses articles dont le prix du Boost atteint les 5 €. C’est ce que je dis, la stratégie de dissuasion fonctionne… 

Dans le cas contraire, si le vendeur décide au final de booster son article – Vinted – évidemment, y gagne toujours. À titre d’information, tu paies “l’ancien tarif” du Boost à 1.95 € quand ton article a un prix de vente de 30 €…

Conclusion

Une question subsiste…

Qu’en est-il de la communication de Vinted quant au lien du prix du Boost avec la catégorie de l’article ? Pour le moment, nous n’avons pas d’explications.

Mais une chose est sûre, le prix du Boost a un lien évident avec le prix de l’article Boosté (il fallait bien croire ce que disait le mail !)

Et toi, quels changements as-tu pu observer depuis cette mise à jour sur le prix du Boost ? Qu’est-ce que ça change pour toi ? Et surtout, est-ce que tu as toujours l’intention d’utiliser le Boost ?

Dis-moi tout en commentaires !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :