vente

Faut-il Vendre à Petits Prix pour Réussir sur Vinted ?

Le secret pour vendre vite sur Vinted serait-il de pratiquer des petits prix ?

Le débat est à la fois intéressant et sulfureux. Mais tentons de reformuler la question autrement…

Devrais-tu revendre cette robe de marque renommée achetée plus de 100 euros l’année dernière, 10 euros ?

En tant que vendeur sur Vinted, qui n’a pas déjà subi de leçons de morale de la part d’acheteurs mécontents du prix proposé ?

Non, mais à ce prix-là, vous allez avoir du mal à le vendre… (oui, oui, merci du conseil)

Neuf ou pas, il faut que ce soit intéressant pour l’acheteur (pardon ?)

Je pense que tu vois de quoi je veux parler.

Je suis d’accord avec le principe de faire des bonnes affaires. Mais une fois de plus, le sens des bonnes affaires est différent pour chacun. Ce qui est intéressant pour moi, ne le sera pas forcément pour toi, et inversement.

Vinted a su conquérir de nouveaux profils de vendeurs… et pas à petits prix. En effet, ces vendeurs d’un nouveau genre prennent conscience de la valeur de leurs pièces d’occasion. Et mécaniquement, de nouveaux profils d’acheteurs apparaissent, au pouvoir d’achat potentiellement plus élevé.

C’est pourquoi il est peut-être temps que tu songes à avoir une approche différente, et ça passe notamment par mieux valoriser tes articles.

Mais examinons tout ça de plus près…

Les petits prix sont devenus monnaie courante

La société de consommation nous aura décidément mal habitués…

Je dis ça parce qu’il y a une époque où la remise faisait encore l’évènement. Autrement dit, c’était attendu.

Aujourd’hui, tout ce qui touche aux promotions s’est banalisé. En clair, acheter plein pot aujourd’hui, c’est rare.

On est littéralement envahis de promos… et ce, toute l’année.

Les soldes fonctionnent-ils aussi bien qu’avant ? Non. Quant aux ventes privées, doit-on vraiment aborder le sujet ?

Tout prétexte est bon pour faire des promos, et je m’amuse de constater comment les marques innovent pour tenter de t’arracher quelques euros de ton porte-monnaie. Celle-ci étant une de mes préférées…

Vague de grand froid, -30%

Mais que vont-elles prochainement trouver ?

Le 20 janvier dernier, ouverture des soldes, j’ai reçu (entre autres) deux mails de marques différentes. L’une parlait de ventes privées, l’autre de soldesEuh, pardon ?

C’est triste. Les marques ne parlent même plus le même langage quand il s’agit de petits prix…

Je ne sais pas pour toi, mais tous ces arguments marketing ont tendance à ne plus me faire réagir… et pire, plus il y a de remises, plus j’ai tendance à dévaloriser le produit…

Sans compter que ça me donne le sentiment qu’on me prend pour une poire. Ah ok, là tu me le fais payer plein pot, et le jour d’après, tu me le vends à moitié prix ? Au final, qu’est-ce que ça vaut… vraiment ?

C’est pourquoi je ne suis pas tant attachée aux remises sur Vinted d’un point de vue vendeur pour les raisons suivantes…

  1. S’agissant de produits de seconde main, j’applique déjà une remise
  1. Seconde main ne veut pas dire mauvaise qualité
  1. Ce que je vends a une valeur, je vends donc à celui ou celle qui sait l’apprécier

En réalité, tout dépend de ce que tu choisis de vendre…

Se focaliser sur le coup de cœur

Vinted te permet d’activer les remises sur les lots, si tu le souhaites. D’ailleurs, il semblerait que l’appli a clairement une préférence pour les petits prix. Et ceci s’explique…

Vinted encaisse une commission sur chaque transaction réalisée. Donc, plus tu vends vite (rectification, plus tu brades), plus Vinted gagne vite. Ce qui est légitime, puisque la start-up mise sur le volume. Mais voilà ce qui se passe…

Vinted encaisse de l’argent toutes les secondes (2,2 transactions sont réalisées chaque seconde)… ce qui est loin d’être ton cas ! En baissant sans arrêt le prix de tes articles, combien faudra-t-il en vendre pour que tu rentres (enfin) dans tes frais ?

Et vu que Vinted interdit la vente professionnelle – de surcroît – tu n’es pas une boutique. Donc qu’est-ce que ça veut dire ? Tu arrives tout bêtement au bout de ce que tu as à vendre…

Je regrette, mais il faut que ce soit intéressant pour toi aussi. Le bon acheteur qui sait reconnaître que ton produit est de qualité ne te demande pas de petits prix. Il voit l’article, a un coup de cœur, le désire, puis l’achète.

Je ne t’apprends certainement rien en te disant que les émotions sont responsables à 90% de nos décisions d’achat (bon ok, pas que dans un processus d’achat !)…

Alors qu’un achat de pure nécessité n’est pas directement lié au cerveau dit “émotionnel”, mais à celui qui raisonne en toute logique. Il n’y a qu’à observer notre comportement quand on achète des sacs poubelles, des piles, ou encore de la glue… On va au plus direct, et bien souvent, au moins cher…

Quand tu vends des produits dans lesquels de potentiels acheteurs se projettent, tu as donc deux principaux profils…

  • ceux qui veulent créer l’opportunité (ça se traduit par obtenir ton produit pour le quart de son prix…)
  • ceux qui achètent sans tergiverser parce que ton produit a une réelle valeur à leurs yeux (voire peut-être même supérieure au prix qu’ils doivent payer)

Comme je le dis bien souvent. Ce n’est pas parce que tu es vendeur que tu ne peux pas choisir ton client.

À bon entendeur…

Vendre à petits prix, oui, mais dans quels cas ?

Encore une fois, ce qui correspond à un petit prix pour moi, ne va pas forcément l’être pour toi, et inversement.

Quand je fais référence à des petits prix, je parle de produits inférieurs à 15 € (sache que le panier moyen sur Vinted est de 15 €).

Donc qui dit petit prix, dit petit produit, de mon point de vue…

Je pense aux petits tops entre 8 et 10 €, aux produits make-up entre 6 et 15 €, ou encore à la petite maroquinerie (quand il ne s’agit de marques haut de gamme) comme les porte-carte ou porte-monnaie par exemple.

Les petits prix peuvent bien entendu s’appliquer aux lots… de petits produits ! Comme des chaussettes ou des t-shirts basiques par exemple.

Enfin, les petits prix sont particulièrement pertinents pour les articles du rayon bébé de Vinted… un bonheur pour les mamans.

Tu peux aussi faire le choix d’appliquer des petits prix pour les articles que tu as en vente depuis très longtemps, et que tu souhaites voir partir. Attention toutefois, ça ne doit pas être un automatisme… N’oublie pas que sur Vinted, le timing – la période où tu mets en vente – a toute son importance.

Si ton produit ne part pas au bout d’un mois par exemple, retiens que ce n’est pas forcément son prix qui pose problème…

Conclusion

Je ne dis pas que la remise n’a pas sa place sur Vinted. En revanche, elle doit être modérée, et surtout réfléchie. En clair, elle doit constituer pour toi une stratégie.

Si tu vends des vêtements de seconde main sur la plateforme, c’est certainement que tu as besoin de t’en acheter d’autres, ou peut-être financer un projet personnel…

Les vendeurs de Vinted appliquent d’entrée de jeu une remise. Pourquoi devrais-tu systématiquement tout brader, et de surcroît, sans aucune raison apparente ?

Je vois encore de nombreux membres se plaindre de ne pas vendre malgré le fait qu’ils activent les réductions… Ce fait démontre d’autant plus que le problème ne vient pas que du prix…

En conclusion, utilise les remises, mais utilise-les à bon escient.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s