consommation vente

9 Challenges que les Vinties Affrontent au Quotidien (et les solutions pour s’en sortir)

Vinted nous amène à devoir relever certains challenges. Parfois un membre pas vraiment friendly, parfois un litige, ou parfois pire… une arnaque.

Mais heureusement, certains de ces challenges sont moins intimidants, d’autant plus si l’on a des pistes pour les appréhender…

Par exemple, Vinted est réputé pour les demandes de membres farfelues, hors-sujet, ou relou… Je fais notamment référence au compte Instagram Les Casse Couilles de Vinted qui partage régulièrement les requêtes les plus étranges venant des membres.

Mais ce n’est pas ça dont il est question aujourd’hui. Cela dit, le fond n’est pas tellement différent puisque ce qu’on va voir a une fâcheuse tendance à agacer, frustrer, ou exaspérer…

En effet, sur Vinted, les vendeurs peuvent être mis au défi par les acheteurs, et vice-versa. 

Voici donc ce que les uns et autres rapportent…

1. Les vendeurs qui utilisent des hashtags hors-sujet

Imagine. Tu es acheteur à la recherche de sneakers Adidas par exemple. Tu indiques donc à Vinted dans la barre de recherche de te proposer une sélection d’articles correspondants.

Et en naviguant dans les résultats de recherche, tu tombes sur cette annonce…

En quoi un rouge à lèvres Guerlain a un rapport avec une paire de sneakers Adidas ?

Réponse, les hashtags. 

Maintenant, tu pourrais ne pas y prêter attention, mais le problème, c’est que c’est de plus en plus fréquent.

En effet, pour maximiser leurs chances d’apparaître dans les résultats de recherche, les vendeurs font appel aux hashtags (sur le même principe qu’Instagram) pour référencer leurs annonces.

Mais voilà ce qui se passe, certains vendeurs n’hésitent pas à indiquer près d’une centaine de hashtags dans une seule et même annonce. Et le must ? Ces hashtags n’ont absolument rien à voir avec l’article présenté.

Cette pratique permet “soi-disant” d’apparaître partout. Mais tu sais quoi ? À vouloir être partout, au final, tu n’es nulle part… 

À part agacer les acheteurs, et diminuer drastiquement la pertinence du catalogue, ça ne sert pas à grand-chose de le faire.

Il est même dans l’intérêt de Vinted de pénaliser ces méthodes dont les acheteurs commencent sérieusement à se lasser.

Il est préférable d’utiliser peu de hashtags (par exemple cinq) dans tes annonces et de miser sur la qualité. Fais en sorte qu’ils soient pertinents, et surtout en rapport avec ton produit.

Néanmoins, ne te jette pas sur les hashtags les plus utilisés au risque de te perdre parmi la concurrence. Par exemple, #zara, #adidas, #robe…

2. Les membres qui posent des questions dont la réponse est dans le centre d’aide

Si tu fréquentes le forum, tu vois certainement de quoi je parle…

“J’essaie de mettre en vente mon iPhone sur Vinted, mais je ne comprends pas pourquoi à chaque fois que je publie l’annonce, elle est supprimée”.

Ou encore, “comment on fait pour retirer une annonce ?”

Respire un grand coup. Finalement, ce n’est pas si grave. La plupart du temps, ce sont des nouveaux membres qui posent ce genre de questions. Donc, à leur décharge, ils ne sont pas censés tout savoir.

Prenons ton cas par exemple. Tu as vraiment pris le temps de lire TOUT le centre d’aide avant de vendre ? Moi, non. C’est généralement sur le tas que l’apprentissage est meilleur.

Mais pas de chance, ces questions reviennent tellement souvent que ça a tendance à agacer. Et c’est bien normal, la base avant de vendre c’est de savoir ce qui est autorisé.

C’est d’ailleurs ce que je te recommande de faire ici.

Et dans tous les cas, renseigne-toi d’abord auprès du centre d’aide de Vinted, la réponse que tu cherches s’y trouve sûrement.

Et si vraiment tu dois poser ta question dans le forum, tape les mots-clés qui se rapportent à ta question dans la barre de recherche pour vérifier si le sujet n’a déjà pas été abordé. C’est bien souvent le cas.

3. L’acheteur qui ne va pas chercher son colis ou ne confirme pas la réception de sa commande

Je sais. C’est frustrant.

Quand tu prends la peine de bien faire les choses, et de tout faire dans les temps pour que l’acheteur soit satisfait, tu t’attends à la même chose en retour.

Mais malheureusement, aussi sympathiques soient les acheteurs, il y en a certains qui ne sont pas aussi réactifs que toi. Après tout, personne n’est parfait. Et au vu de la réputation de Vinted qui laisse parfois à désirer, quand un acheteur ne répond pas vite, on tombe rapidement dans l’inquiétude.

C’est pourquoi je vois de nombreuses Vinties angoisser en se demandant pourquoi son acheteur ne va pas chercher son colis, ou ne confirme pas la réception de la commande. En clair, elles imaginent déjà le pire…

Détends-toi. Je t’apporte de bonnes nouvelles. Voilà deux raisons pour lesquelles rien ne sert de stresser…

L’acheteur a 14 jours pour retirer son colis en point relais

On a tous une vie, ton acheteur aussi ! Le boulot, les courses, les enfants… et parfois, dans certaines régions, le point relais peut être à des kilomètres du domicile, donc pas franchement motivant.

Tu peux toujours relancer ton acheteur par un petit message bienveillant du style bonjour, ta commande n’attend plus que toi, n’oublie pas d’aller la récupérer ! Bonne journée !

Mais n’angoisse surtout pas. Ici, il faut prendre ton mal en patience. Si ton acheteur a commandé, il ira chercher.

Vinted confirme la transaction 2 jours après la livraison de la commande

Si tu n’as pas de nouvelles de ton acheteur, Vinted le fait à sa place. Ce qui déclenche le déblocage de ton argent, et l’obtention d’une évaluation positive de la part de Vinted.

4. “Je passe dans les dressings”

J’en parlais ici. Entre publicités abondantes, jeux, concours et autres méthodes à des fins de promotion, les Vinties supportent de moins en moins la “pollution” du forum, là où elles préféreraient trouver une réelle valeur ajoutée.

Le truc c’est que partir à la chasse aux abonnés ne rendra pas ton dressing plus populaire. Vinted est différent d’Instagram. La finalité est de vendre, et non de collectionner les abonnés.

Si tu as des abonnés de manière organique, tant mieux, ton dressing plaît. Mais ce n’est pas le fait d’échanger des abonnements qui aboutit sur des ventes. D’autant plus, qu’il s’agit de services rendus, c’est d’autant moins objectif.

De plus, les Vinties ont tendance à éviter les dressings qui “réclament”. Et c’est bien normal..

Un vendeur dans le besoin est un vendeur qui fait peur.

Dans la même trame, on a “je dépense x euros dans vos dressings”. Une majorité de Vinties affirment qu’il n’y a aucune dépense effectuée par la suite, ceci n’a pour but que de faire un coup de pub. Dommage.

Tu dois te concentrer sur ce qui importe, vendre. Et ça commence par t’intéresser à ton profil, ton dressing, tes articles, le contenu de tes annonces, et bien entendu la qualité de tes évaluations.

Souviens-toi. Si tu ne vends pas, ce n’est pas parce que tu n’as que dix abonnés.  Sur Vinted, tout est question de référencement et de visibilité.

5. Le vendeur qui saute sur l’acheteur qui met en favori pour lui faire une offre

Vinted : {pseudo} a ajouté ton article en favori !

Toi : “Bonjour, merci de procéder au paiement car j’ai des personnes intéressées”

What?!

Franchement, je suis acheteur, un seul truc me vient à l’esprit…

Pourquoi ?

Est-ce que c’est un argument de vente ? Oui, mais très faible. Cette technique a été tellement utilisée qu’elle n’a plus d’impact. D’autant plus qu’on est tellement nombreux sur la plateforme, il peut être facile de trouver le même produit ou un produit similaire… C’est donc à oublier.

Ensuite, le fait de mettre un article en favori ne veut pas forcément dire qu’il veut être acheté… dans l’immédiat. J’aime comparer le fait de mettre en favori sur Vinted au fait d’ajouter un article au panier.

On le fait tous. Ajouter des articles au panier peut vouloir dire plusieurs choses :

  • on aime ce qu’on voit
  • on cherche à comparer plusieurs articles
  • on fait une première sélection
  • ou on attend simplement que de l’argent rentre pour pouvoir acheter

Un acheteur passe difficilement à l’action sous la contrainte. À quoi bon lui forcer la main ?

Laisse aux acheteurs le temps de faire leurs recherches, si tu fais en sorte de leur faciliter le parcours d’achat, et va même jusqu’à déclencher le coup de cœur, ils feront affaire avec toi.

6. Les photos d’articles à vendre prises sur le web

C’est un fait qui me dépasse… Pour la simple et bonne raison que l’état d’un article de seconde main a besoin d’être vu au moment où il est vendu – histoire de refléter son état réel…

Et quand bien même celui-ci serait neuf, n’est-ce pas un minimum de voir le vêtement tel qu’il est réellement dans une logique d’aider les potentiels acheteurs à se projeter ?

Pourquoi ne pas acheter directement auprès de la marque si c’est pour voir les mêmes photos sur une plateforme de seconde main.

S’il est vrai que les acheteurs raffolent aujourd’hui de seconde main, il est nécessaire de respecter certains codes afin de simplifier leur parcours. L’exigence est de mise puisqu’en règle générale, la pièce en vente a déjà été portée…

Et dans une majorité de cas, si tu as tendance à faire ça, tu recevras certainement des messages des Vinties te demandant de fournir d’autres photos…

Donner un maximum d’informations détermine la rapidité à laquelle la vente a lieu, et cela passe essentiellement à travers des visuels de qualité, et surtout authentiques.

7. Les demandes de mesures

En effet, comme on vient de le voir, les acheteurs de seconde main sont exigeants. Et c’est bien normal, ils ne veulent pas se tromper. C’est pourquoi ils peuvent parfois poser des questions inattendues – la plus courante désormais étant celle liée aux mesures d’une pièce d’habillement.

Alors, oui je te l’accorde. Ça peut être pesant… mais uniquement dans le cas où tu dois le préciser de manière répétitive.

La solution est simple. Prends le temps de mesurer en amont les vêtements que tu vends et reporte-les d’office dans la description de tes articles :

  • longueur (robe, jupe, t-shirt, veste…)
  • largeur (taille, ceinture…)
  • épaule
  • longueur de manche
  • et n’importe quelle autre mesure qui concernerait des détails particuliers

Plus tu indiques de renseignements, moins de réponses tu apportes par la suite à tes potentiels acheteurs, et plus vite tu vends !

8. L’acheteur qui revendique avoir vu le même article moins cher (preuve à l’appui !)

Comment te dire ? Oui c’est chiant. Je suis complètement d’accord. Je ne vois pas en quoi il est nécessaire de se justifier auprès d’un acheteur.

Parfois, les acheteurs qui ne sont pas d’accord avec ton prix vont jusqu’à parcourir le web pour dénicher un produit moins cher équivalent au tien… jusqu’à envoyer la capture d’écran correspondante selon une Vinty.

Dans la mesure où tu fixes tes prix au plus juste, et que tu n’as pas de doute sur la qualité de ce que tu vends, pourquoi se battre, ou rentrer dans le conflit ?

J’ai envie de dire si ça ne plaît pas, explique gentiment à l’acheteur qu’il est préférable qu’il aille là où bon lui semble. C’est parfaitement légitime.

Si tu commences à rentrer dans l’émotionnel sur Vinted, tu tombes dans un piège sans fin. Ton seul objectif est de vendre. Si ton acheteur est prêt à monter sur un ring de boxe pour discuter du prix, dis-toi que ce n’est pas le meilleur des acquéreurs pour ton produit.

Fait le choix d’acheteurs qui savent apprécier la valeur de tes produits.

9. L’acheteur qui recherche du neuf et tombe sur du vieux

C’est sans doute le truc qui énerve le plus. Et pire, qui gonflent les litiges entre les Vinties

L’état de ton article.

Je ne le répéterai jamais assez. L’état de ton article est la pièce maîtresse de chacune de tes ventes.

Ta crédibilité repose uniquement sur l’état de ton article. Pourquoi ?

Imagine. Quand tu achètes un produit sur n’importe quel site de marque, tu t’attends exactement à recevoir la même chose chez toi – autrement dit, telle qu’elle est décrite dans la description, non ? Ok. Laisse-moi te révéler un secret…

Sur Vinted, c’est pareil.

Pour réaliser des ventes de qualité, et garantir tes cinq étoiles, tu dois d’abord t’assurer que tes annonces sont parfaitement conformes aux descriptions (je ne parle pas ici d’acheteurs mal intentionnés qui voudraient abuser de ta bonne foi).

En premier lieu, c’est honnête. Ensuite, c’est ce qui dicte ta “V-réputation” (ta réputation sur Vinted).

Si l’article est nikel, dis-le. S’il l’est moins, dis-le aussi ! La franchise est toujours appréciée, et d’autant plus dans un contexte de vente.

Conclusion

Comme je l’expliquais au début de ce post, ces situations – aussi agaçantes soient-elles – peuvent être solutionnées de manière efficace. C’est pourquoi tu ne devrais pas te laisser perturber par l’une d’entre elles.

Quelles sont les situations qui ont tendance à mettre tes nerfs à vif sur Vinted ? T’es-tu reconnu.e dans l’une ou plusieurs des neuf, ou y en a t-il d’autres ?

Je suis curieuse de découvrir ton expérience !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :