vente

Vente de Cosmétiques de Seconde Main : Quelles Précautions Prendre ?

Vendre de la cosmétique de seconde main est devenue monnaie courante avec la naissance de plateformes d’échange entre particuliers.

Plusieurs centaines d’annonces de parfums, crèmes, et autres produits de maquillage défilent dans ton fil d’actu et à des prix défiant toute concurrence.

Toi-même, tu n’hésites pas à proposer aux Vinties des produits dont tu ne te sers pas.

Mais voilà, sur Vinted (comme ailleurs), il est primordial de faire preuve de prudence quand il s’agit de vendre des produits cosmétiques.

Pourquoi ? Parce que la cosmétique est un métier à part entière, et nécessite de connaître quelques règles de base, et plus spécifiquement sur la conservation et l’hygiène des produits.

L’année dernière, j’ai vendu pour plus de 300 € de produits cosmétiques sans aucune plainte, ni litige. 

Donc, quelles sont les précautions à prendre ? Quels types de produit peux-tu vendre ? Quels sont les risques en cas de litige ?

Découvrons ça tout de suite !

Quels sont les produits cosmétiques autorisés ?

D’après les règles du catalogue de Vinted, tous les cosmétiques non utilisés et dans leur emballage d’origine scellé peuvent être vendus :

  • le parfum
  • le maquillage
  • les crèmes
  • les lotions
  • les produits de soin capillaires

Ainsi que les accessoires tels que :

  • éponges de maquillage 
  • pinceaux et applicateurs

Les cosmétiques faits maison, les dissolvants pour vernis à ongles, les rasoirs, les produits de coloration pour cheveux sont en revanche interdits à la vente.

Naturellement, les produits contrefaits sont strictement interdits. Pas uniquement sur Vinted, mais partout ailleurs. Pour rappel, la vente de contrefaçon est un délit, et fait l’objet de sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 300 000 euros d’amende et trois ans de prison.

Un produit ouvert, c’est pas aussi grave qu’un produit utilisé, non ?

C’est toute la différence du vêtement ou de l’accessoire. On ne décide pas de vendre un rouge à lèvres ou une crème parce qu’on est fatigué de l’utiliser…

J’imagine que tu n’aimerais pas hériter d’un lipstick dont le raisin est à moitié utilisé, rassure-moi.

Mais tu vois. Le truc, c’est que d’ouvrir un mascara pour montrer la brosse, ou swatcher des rouge à lèvres sur le dos de ta main n’est pas différent de les utiliser. Je m’explique.

Un produit cosmétique neuf est conservé dans un emballage spécifique (flacon, tube, pot…), qui le protège de l’air. On note aussi que la plupart des emballages sont opaques pour préserver les formules cosmétiques de la lumière.

Le fait d’ouvrir, ne serait-ce qu’une seconde un packaging, annule le statut neuf du produit. Pourquoi ? Parce qu’en l’ouvrant, de l’air s’infiltre, et avec lui, de potentielles bactéries.

De plus, un produit cosmétique a une date de péremption – la plus courante étant la PAO pour Période Après Ouverture – et représentée par un logo spécifique. Cette période commence à courir dès l’ouverture du produit.

Logo date de péremption d’un produit cosmétique

Autrement dit, si un rouge à lèvres portant ce logo – et dont la photo sur Vinted expose le bâton – est vendu un an après. Félicitations, tu viens de vendre un rouge à lèvres périmé !

Utiliser un produit cosmétique périmé peut occasionner des rougeurs et/ou démangeaisons, pouvant aller jusqu’à l’infection dans des cas plus sérieux.

D’ailleurs, Sephora te reprend un produit ouvert ?

Et malgré les règles du catalogue, certaines Vinties n’hésitent pas à ouvrir le produit pour en montrer la couleur.

Un produit cosmétique non ouvert conservé longtemps ne présente à priori pas de risques. En revanche, attention si celui-ci est conservé près d’une source de chaleur ou d’humidité, sa formule peut en être altérée.

D’ailleurs, crois-le ou non. Le pire endroit pour stocker tes produits cosmétiques (surtout les crèmes) est ta salle de bains !

Sur Vinted, un seul choix possible !

Lorsque tu t’apprêtes à vendre un produit cosmétique, Vinted propose un seul état possible – contrairement aux autres catégories – dont les états sont au nombre de cinq.

Le neuf avec étiquette fait référence à un produit cosmétique non ouvert, dans son emballage d’origine.

Vinted

Les explications qui suivent sont obligatoires. En effet, la responsabilité de Vinted est limitée à informer ses membres. En cas de vente illicite, la plateforme n’est pas responsable – Vinted n’ayant pas la main sur ce qui se vend.

Tu l’auras compris, la seule responsable ici, c’est toi.

Instaurer des règles, c’est ok pour moi. Par contre, ne pas pénaliser suffisamment ceux qui ne les respectent pas, ça l’est moins.

On vient de voir des annonces non conformes aux règles d’hygiène et de santé.

Même si Vinted n’est pas responsable en tant que tel, il me semble essentiel d’assurer la sécurité des utilisateurs. Pourquoi pas à l’aide de campagnes de sensibilisation liées aux arnaques, produits cosmétiques, et autres contrefaçons par exemple.

Peux-tu vendre des échantillons cosmétiques ?

C’est une bonne question.

Ça te rappelle quelque chose ? Échantillon gratuit, ne peut être vendu. Cette mention parle d’elle-même. Il n’est à priori pas possible de vendre des échantillons… pour un professionnel !

En effet, c’est l’article R121-10 du code de la consommation qui y fait référence. La vente entre particuliers ne relevant pas des dispositions du code de la consommation (hormis pour les cas de tromperie), c’est le freestyle total.

Maintenant, que dit Vinted ?

Quelque chose d’assez étrange, à vrai dire.

Selon les informations générales et bonnes pratiques de Vinted, on peut lire ceci :

« Les Utilisateurs et les Utilisateurs Professionnels ne peuvent pas mettre en vente les articles qui :

– sont interdits ou limités par la loi (tels que contrefaçons, échantillons ou articles promotionnels, médicaments, aliments et boissons, etc. 😉 »

En revanche, les règles du catalogue relatives aux produits cosmétiques ne respectant pas les normes d’hygiène ou présentant un risque pour la santé décrivent ceci :

« Tous les cosmétiques (y compris les parfums, le maquillage, les crèmes, les lotions et les produits de soins capillaires) et accessoires cosmétiques (échantillons de cosmétiques, éponges de maquillage, pinceaux ou applicateurs) qui ont déjà été utilisés ou qui ne sont pas dans leur emballage d’origine scellé ».

Ok, donc ici, Vinted nous dit de ne pas vendre d’échantillons de cosmétiques qui auraient été utilisés ou qui ne sont pas dans leur emballage d’origine

En gros, si mon échantillon est neuf, je peux le vendre ? Ces deux informations semblent contradictoires, non ?

Du coup, c’est quoi la réponse ?

Selon moi, ça marche au feeling. Visiblement, rien n’interdit vraiment à un particulier de vendre un échantillon…

Mais !

À titre purement personnel, je ne vendrais pas d’échantillons pour le simple fait que ceux-ci n’ont pas de valeur réelle, et constituent à mon sens de la vente opportuniste.

Et puis entre nous, c’est aussi faire preuve de bon sens ! Tu achèterais quelque chose que tu peux avoir gratuitement en parfumerie ??

Comment vendre du make up en toute conformité ?

1. Garde l’emballage fermé

Même si la couleur est canon. N’oublie pas, un produit ouvert est un produit usagé !

2. Oublie le swatch

Ça, c’est le job des influenceurs et des grandes marques. Toi, tu veux vendre.

Comment indiquer dans ton annonce que ton rouge à lèvres est neuf, si tu montres ouvertement aux Vinties que la couleur est swatchée sur ta main ?

3. Indique la référence précise

Tu veux montrer le produit aux Vinties et c’est bien normal. Dans ce cas, redirige-les vers Youtube ou le site de la marque à l’aide de la référence du produit pour leur donner plus d’informations.

Astuce en plus : Si tu as des infos sur le fini ou l’effet du produit, indique-le dans la description pour aider les Vinties à se projeter.

4. Zoome sur la couleur

Comme tu ne peux pas ouvrir ton produit, tu vas devoir faire des efforts sur tes photos. Et notamment sur la couleur.

À la lumière du jour, rapproche-toi au maximum du produit, surtout si le flacon est transparent (ce qui est souvent le cas des encres liquides). Mais attention aux flous !

5. Mentionne les ingrédients

Prends une photo nette des ingrédients. Pourquoi ? Parce que de plus en plus de consommatrices se renseignent sur les compositions des produits, merci Yuka.

Sans compter qu’il y a des personnes qui sont allergiques ou qui réagissent à certains composants.

Conclusion

Je soutiens à fond la vente de cosmétique sur des plateformes comme Vinted. En revanche, j’y associe difficilement le terme de seconde main. Après tout, les produits doivent être vendus sans avoir été utilisés dans tous les cas.

Les marques comme Mac, Urban Decay, ou L’Oréal cartonnent sur Vinted. À condition encore une fois que les meilleures conditions soient réunies pour le faire en toute sécurité.

Ainsi, tu te protèges, mais aussi ton acheteur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :