consommation

Pourquoi Vinted se Positionne (souvent) en Faveur de l’Acheteur ?

À l’occasion d’un litige, on découvre que Vinted a tendance à se positionner en faveur de l’acheteur. Et c’est ok, mais si c’est l’acheteur qui est mal intentionné, on fait quoi ?

On accepte sans rien dire ? Si au fond, on sait que l’on est pas en faute et que c’est l’acheteur qui abuse de notre confiance, à quel moment on peut compter sur la plate-forme pour nous épauler ?

Au fond, en tant que Vinty qui se respecte, on ne fait de mal à personne. En fait, on cherche juste à faire plaisir à une communauté tout en mettant un peu de beurre dans les épinards…

Perso, je suis fatiguée depuis de nombreux mois de découvrir de nouvelles arnaques au préjudice du vendeur. L’année dernière, Vinted faisait la une de 60 millions de consommateurs, et clairement ça fait tâche. Je ne sais pas ce que tu en penses, mais perso, ça ne me ravit pas plus que ça de faire partie de quelque chose sur fond de mauvaise pub.

Donc oui, je comprends toutes celles qui tapent du poing et je n’ai qu’une envie, c’est de me révolter avec elles. Même si au fond, je retiens que Vinted part d’un bon sentiment. Mais coup de gueule après coup de gueule, on ne peut plus ignorer ce qui se passe. La seconde main, oui, mais pas n’importe comment.

Je ne dis pas pour autant que l’inverse ne se produit pas. Il existe bon nombre d’arnaques initiées par les vendeurs. Mais on ne va pas noircir tout le tableau d’un coup. On aura tout le temps d’en reparler.

Alors, pourquoi Vinted semble tant attachée aux acheteurs ? C’est ce que je tente aujourd’hui de décrypter.

C’est parti !

La protection acheteurs

Pour comprendre pourquoi Vinted se positionne si souvent en faveur de l’acheteur, il est intéressant d’examiner la fameuse protection acheteurs.

Les frais de protection acheteurs

La plate-forme sait user de mots. En effet, la commission prélevée à l’acheteur ne s’appelle pas comme tel, mais bien frais de protection acheteurs.

Les frais de protection acheteurs se décomposent en frais fixes de 0.70€, et de 5% du prix de l’article hors frais de port.

En contrepartie, Vinted assure à l’acheteur qu’il est protégé dès lors qu’il y effectue des paiements. Et visiblement, on peut en déduire que la plate-forme tient ses promesses.

Un remboursement quasi acquis

Le centre d’aide de Vinted détient son lot de subtilités.

Par exemple, Vinted permet une réclamation dans le cas où un article ne serait pas du tout conforme à la description. Mais que signifie “pas du tout conforme” ? Ce flou artistique mérite plus de précisions.

En voici une deuxième encadrée en rouge…

Centre d’aide de Vinted

Nous veillerons à ce que tu sois remboursé(e).

J’aurais plutôt dit un truc du genre, nous étudierons ta demande avec attention, non ?

Du coup, je me pose des questions…

Ça veut dire que l’acheteur est remboursé quoi qu’il arrive ? À partir du moment où il déclare un litige, il peut compter sur un remboursement ?

En gros, le vendeur a son mot à dire ou…?

Ah, non. Visiblement pas.

C’est dommage, ces petits détails contribuent à enfler la rumeur que Vinted est une arnaque. Normal, si tout est prévu en faveur de l’acheteur…

Après analyse de la protection acheteurs de Vinted, l’acheteur ne risque donc rien. Message reçu.

Pas de chiffre d’affaires sans l’acheteur

On ne fait pas de fumée sans feu. Ici, pas de doute, sans les acheteurs, pas de transactions. 

Du coup, voilà comment je vois les choses…

Il semble que Vinted caresse les acheteurs dans le sens du poil, puisque ce sont eux qui supportent 100% des frais. À la rigueur, c’est légitime.

Et si on réfléchit en tant qu’entreprise, se mettre à dos des acheteurs au cœur d’une expérience négative, c’est comme se tirer une balle dans le pied.

Vinted base sa stratégie de communication autour des vendeurs (si tu ne le mets pas, vends-le). En premier lieu, c’est ce qui attire les acheteurs. Mais ce n’est pas bon signe s’il se mettent à fuir. Néanmoins, il est rapporté qu’une majorité de vendeurs de mode de seconde main deviennent acheteurs. Mais est-ce bien suffisant ?

Pour moi, la guerre entre vendeurs et acheteurs est une logique mécanique. Pourquoi ? 

Parce qu’au final, ce n’est pas si grave si les vendeurs se font abuser, il y en a toujours plus qui arrivent derrière. Sans compter que de la même manière, un acheteur peut aussi se convertir en vendeur.

Finalement, la seconde main est en forte demande auprès des consommateurs, et c’est tout ce qui compte. Eux.

Comment rendre les transactions équitables ?

Je vois ça de manière très simple.

Communément, après réception du colis, l’acheteur doit valider que tout est ok pour débloquer les fonds. Donc, pourquoi le vendeur ne bénéficierait-il pas de la même faveur ?

En cas de retour, j’attends sagement que l’acheteur me renvoie le produit non conforme, et seulement après validation que tout est conforme, Vinted le rembourse.

Sérieusement, où est le problème ? En fait, on atteint des niveaux extrêmes de frustration au final pour pas grand chose, alors qu’il suffirait juste de mettre ça en place. Aujourd’hui, Vinted permet à l’acheteur de renvoyer le colis sans aucune vérification et le rembourse, c’est complètement absurde !

Donc si je suis vraiment de mauvaise foi, j’ai juste à glisser un rouleau de PQ dans le colis retour en lieu et place d’une robe Manoush à 100 euros, et en deux secondes, je récupère les fonds. WTF?!

Honnêtement, j’adore Vinted. Mais là, il y a urgence, ce problème doit être solutionné.

Ça calmerait un bon nombre de personnes mal intentionnées, sans compter que Vinted gagnerait des points. Avec la France comme premier marché, il y a tout à gagner.

Toutefois, je me veux optimiste en pensant que les équipes de Vinted ne s’en foutent pas, mais il est clair qu’aujourd’hui, les moyens manquent pour solutionner cette problématique.

Aujourd’hui c’est plus simple de trouver un accord à l’amiable entre vendeur et acheteur, comme expliqué dans la politique de remboursement.

Je ne suis pas avocate, mais pour moi, Vinted doit avoir une part de responsabilité sur ce qui se passe sur sa plate-forme. Maintenant la question, c’est à quel point une entreprise lituanienne a des risques de poursuites en France ? Pas certaine de la réponse…

Conclusion

C’est la question qui fait débat. On aime Vinted pour sa simplicité, moins pour sa bienveillance parfois défaillante .

Deux des objectifs de Vinted sont d’augmenter les effectifs au niveau du service client, mais aussi de renforcer la sécurité pour permettre la vente d’articles à forte valeur.

L’un est en cours de réalisation puisque Vinted est passé de 300 à 500 employés sur la dernière année. Et bien sûr, ça continue de grossir.

Je ne sais pas pour toi mais j’ai hâte que Vinted propose de réelles solutions pour sécuriser la plate-forme de manière pérenne. Mais aussi, trouver le juste équilibre entre acheteurs et vendeurs, et notamment dans le cas de litiges.

(2 commentaires)

  1. Hello Locorned je suis acheteuse et je peux te guarantir que mon premier achat n’a pas été remboursé alors que le produit etait defectueux meme avec preuve a l’appui, Nada pas de remboursement et la vendeuse a recu son argent. Gros coup de gueule avec Vinted et je suis passée par Paypall pour me faire rembourser. Les vendeurs ont une obligation de mettre si leur produits sont neuf etc alors quant il y a des defaut, cela doit AUSSI etre mis. Donc lmauvais vendeurs et mauvais acheteurs ca va dans les deux sens.

    1. Hello Mady,
      Merci pour ton commentaire.
      Je suis 100% ok avec toi ! Ça va dans les deux sens. Vinted donne parfois raison à tort, et inversement.
      Il est clair qu’il peut y avoir de mauvaises expériences du côté de l’acheteur également…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :